Le Forum du Tango Argentin à Bordeaux
Bienvenue !

Vous devez être connecté pour accéder à l'ensemble des rubriques.
--> Cliquez sur CONNEXION pour vous connecter.

Si vous n'avez pas encore de compte:
--> Cliquez sur S'ENREGISTRER et suivez les étapes.
--> Validez votre inscription à partir du mail automatique qui vous sera envoyé !

En cas de difficulté: contact@tango-argentin-bordeaux.com

Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par TANGO ARGENTIN BORDEAUX le Mar 15 Juil - 12:36

Rappel du premier message :

En réponse au sujet suivant
Re: Présentation de votre Forum - Colone d'information
par K.

Reine K,

Voici une tres bonne question, ce n'est d'ailleurs pas la premiere fois qu'elle se pose.
Apres tout, bordeaux est maintenant une tres belle ville et il y a l'ocean à moins d'une heure...

Cependant , mon sentiment est que nous ne sommes pas prets pour cela. Biensur, on pourrait facilement faire appel à 2 ou 3 couples, organiser un stage suivi d'une milonga et appeler cela le 1st International Tango Festival of Bordeaux. Mais hum hum ca sent un peu l'arnaque...

Pour faire un vrai festival, il faut un orchestre, des couples reconnus, de bons DJ, des lieux magnifiques, des tangueros venus de l'exterieurs et une zone d'accueil. Cela coute de l'argent, habituellement 15€ pour mercredi/jeudi, 20€ pour le vendredi/dimanche, 25 pour le vendredi/samedi. Hors, nous avons l'habitude que tout soit gratuit ou presque...

Pour qu'un vrai festival existe, il faudrait :
- Etre plus accueillants avec les tangueros exterieurs.
- Etre plus "unis". I love you
- Tisser suffisament de liens avec l'exterieur pour que l'on s'interesse à nous. J'ai souvent entendu dire: "je suis passé sur bordeaux mais je ne pensais pas qu'il y avait du tango la bas...". Il y a donc un gros travail de com à faire...
- Le niveau devrait également évoluer. Il y a ceux qui ne prennent aucun cours, ceux qui suivent quelques cours bénévoles qui leur suffisent, et ceux qui suivent le stage avancé (ou la master class!) de chicho à Biganos, Tarbes ou autres... scratch
- Que nous soyons prets à dépenser pour notre passion. pale
- La population tanguera devrait se renouveler plus rapidement.
- Et bien sur quelqu'un d'assez fou pour croire en nous et se lancer dans l'aventure!!! santa

Un jour peut etre le magnifique festival bordelais se déroulera sur le mirroir d'eau, avec un orchestre jouant en face de la place de la bourse illuminée un soir d'été... sunny
avatar
TANGO ARGENTIN BORDEAUX
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 428
Age : 9
Localisation : Bordeaux
Réputation : -2
Date d'inscription : 16/03/2008

http://www.tango-argentin-bordeaux.com/

Revenir en haut Aller en bas


uff !!

Message par Rumolino le Sam 28 Jan - 21:43

Mr, pour moi tout ces adjectifs que vous utilisez, ouvert, fermé etc ne valent rien, ou on sais danser le tango tout court et s'adapter aux styles donnés par les orchestres et non pas par la danse, ou on ne sait pas danser, point .
Sans les professionnels il n'y aurait jamais eu d'apprentissage du tango en dehors de l'Argentine car, los milongueros ne sont pas de pédagogues ! et pour apprendre à danser comme eux, il fallait passer plusieurs nuits de milongas à leurs cotés pour regarder et oser un jours danser avec eux, je sais de quoi je vous parle ... désolée. Maintenant si vous continuez à vouloir haché le tango et le diviser avec tous ces adjectifs, allez y mais pour moi il y a une seule maniére de danser : BIEN le reste on s'en fout ! Un bon danseur professionnel et pédagogue, est celui qui s'adpte à la milonga et à la scène selon les demandes. Il ne manquerais plus que ça maintenant, que de refuser tout ce qu'un professionnel peut offrir à ses élèves, il est préparé pour cela, et j'insiste sur ce point: il faut savoir choisir avec qui on doit et on peux travailler. Respectons le travail de chacun et la place que chacun doit avoir, c'est tout. Et comme dans tout il y a du bon et du mauvais ... Amicalement, Sandra.
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par MONTAUD Yves le Dim 29 Jan - 16:30

Sandra, merci pour votre réponse.

Pour avoir été 2 fois à Buenos Aires, je puis assuré que dans les milongas traditionnelles, on danse en abrazo cerrado, semi cerrado mais

pas en tango ouvert, et sans saccadas , et boleos .

Et je me réjouis que se développe de plus en plus en France des Encuentros Milongueros,( Toulon 2010-Carpentras 2011 - Carpentras 2012 - Mirama Castries Montpellier 26 février 2012) dont la principale activité est de venir pour

danser et autant que faire se peut, s'inviter par la mirada et cabeceo.

Et non pour venir au spectacle de tango ou faire un nième stage dont on retient

20 % du contenu. Je serai le 26 février aux Rencontres Milonguero de MIRAMA Montpellier Castries , je serai heureux de vous y rencontrer pour mieux

se comprendre par la pratique de ce tango avec dans la partie supérieure du corps, l'application constante de l'entraga ( abandon) et l'abrazo ( l' étreinte) qui seront le commandement de ce qui se passera dans la partie inférieure du corps: dont les jambes et les pieds, recueilleront l'énergie, la cérélité, déployées par les torses des danseurs, respectant aussi l'adage en danse de tango: bailar no es moverse= danser n'est pas bouger !! hasta pronto

une gymnique des jambes et des pieds la plus étroite, concise, précise mais sans ostentation spectaculaire.

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 66
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par MONTAUD Yves le Dim 29 Jan - 16:46

j'ajoute la définition du mot FESTIVAL: tenue périodique de manifestations artistiques appartenant à un genre donné et se déroulant habituellement dans un endroit précis

je qualifie le festival de Tarbes de Foire aux tangos, car aucun style de tango n'étant recommandé, chacun s'exprime selon la conception et les capacités acquises de ce qu'il croit savoir du tango de bal ou de spectacle,nuevo ou traditionnel, dans la mesure où on lui a montré la différence, ce qui est rarement le cas.; et compte tenu de la forte densité de danseurs au m², outre qu'il y a moultes collusions, c'est la chienlit ambiante qui règne !!( surtout sous le chapiteau de la mairie).

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 66
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Dim 29 Jan - 20:33

Nous ferons tout le possible pour que Bordeaux Cité Tango festival ne devienne pas une foire ... !
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Lun 30 Jan - 10:28

Bravo pour cette initiative,"Bordeaux Cité Tango festival"

je souhaite vraiment que ça se fasse et soit une réussite.

Very Happy

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Lun 30 Jan - 11:10

Pour Yves...
Merci à toi de cesser de confondre style et bonne (ou mauvaise) éducation.
Des échos que j'ai des milongas de Bs-As quand la piste se vide les abrazos s'ouvrent. De plus , on peut considérer que tu vas danser surtout dans les endroits qui te plaisent(faudrait être idiot pour traverser l'océan et se retrouver pendant 2 ou 3 semaines avec des mécréants qui dansent ouvert).Donc , à 30 milongas par soir là-bas, on peut penser que tu t'es dirigé vers celles qui te concernaient.Ou, comme le tango est un gros business là-bas ( et ici), qu'on t'as dirigé vers ces lieux de Tango ( De fait ceusse qui vont chercher du milonguero en argentine sont plus fortunés que leurs enfants qui font du nuevo-Eux, on leur apporte en Europe...-). De là à nous construire une opinion générale, il y a un pas que tu franchi bien trop vite, fait gaffe à ne pas te prendre les pieds dans un croisé malencontreux.
Sur Bordeaux c'est en moyenne 3 milongas par semaine, + événements et soirées privée. Je trouve douteux de jouer la séparation des styles que ce soit pour un festival ou pour les milongas.
Je pense que cette histoire d'abrazo différents au bal est plus un problème d'éducation et de respect qu'autre chose, C’est aussi un problème de technique, mais évitons le tollé général... il y a un temps pour tout, et des heures itou....Quand on a 20 ans(dans sa tête) on peut danser fermé jusqu' 0h30 puis ouvert jusqu'a 2h...D'un autre coté, ouvert, ça bouge dans tous les sens, c'est joli....ça sert à rien de le faire quand il n'y a personne pour t'admirer!!!
Pour en revenir à la question première. Que certains festivals aient des thématiques, c'est intéressant, c'est peut-être plus simple de rassembler un public précis. Je ne pense pas que ça le soit une bonne idée pour Bordeaux, on a plus besoin de retrouver une dynamique et une cohésion ici que le contraire...
Carlos G.

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Lun 30 Jan - 11:18

Tout à fait d'accord ... Very Happy Se rassembler, se divertir et prendre plaisir à danser doit rester le plus important ! Buenos Aires c'est une chose, Bordeaux ce sera une autre ... et tant mieux !
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par MONTAUD Yves le Lun 30 Jan - 13:34

Carlos bonjour, Rumolino bonjour,

NON ET NON, Carlos, quand la piste se vide, même à 2h 00 ou 3h 00, du matin, l' ABRAZO des danseurs de tango de bal, ne s'ouvre pas !!

Je parle pour les milongas suivantes de Buenos Aires : Gricel - La leonessa- Lo de Celia - La Baldosa - La Confiteria Ideal - El Beso -

La Nationale - etc..... ce sont les principales milongas de Buenos Aires

je suis allé à BENDIDA Tango, milonga plus " jeune" où effectivement

l'abrazo est plus ouvert, et le tango dansé moins jolie, tout cela au son

de l'orchestre EL AFRONTE structure musicale classique mais modernisé.

Je ne suis pas allé à la VIRUTA où il y a plus de jeunes où se fait paraît -il un tango plus ouvert, mais là aussi ou on peut voir danser Chicho FRUMBOLI qui a déclarér en 2010 sur internet : "j'ai appris avec les derniers grands milongueros.Ceux qui commencent à danser n'ont pas cette expérience. A la place, ils apprennent de la génération intermédiaire dont je fais partie: nous sommes le lien entre ces vieux danseurs et les jeunes. Le problème est que nous avons manqué quelque chose dans notre enseignement , et j'en prends une responsabilité totale, de même que d'autres collègues devraient le faire aussi. Je n'ai pas transmis ce que j'ai appris. J'ai été pris par la folie de la créativité, parce que j'ai vu une veine nouvelle dans l'évolution du mouvement.Je me suis jeté moi-même dedans, et j'ai perdu la faculté de transemette l'essence du tango, alors que je l'avais trés fort à l'intérieur. A cause de cela, je sens, qu'aujourd'hui, il a beaucoup de gens qui ne comprennent pas ou ne savent pas ce qu'est la rélle essence de cette danse:l'abrazo.L'essence du Tango c'est l'enlacement et la personne avec laquelle tu danses". Nul besoin de multiplier des quantités de figures exécutées avec trop de célérité et d'amplitude, l'évolution sur la piste tel Adrian et Amanda COSTA ou Diego AMADO suffit. Pour faire cours , à Bordeaux et ailleurs, nous avons acquis cet enseignement dont parle Chicho, véhiculé par des argentins venus en Europe se produirent sur scène; moi; j'ai la prétention de faire venir en Europe des enseignants de tango de bal, qui se destinent à danser uniquement en bal: le tango qui convienne à la piste qui

de fait est emplie de monde, et par conséquent qui ne peut tolérer qu'un tango de face à face, en abrazo cerrado,et comme mouvements: des circulaires à droite, à gauche, concentriques, des arrêts sur temps fort, des pauses ( bailar no es moverse), et celà débarrassé des saccadas et boléos amples et dangereux pour l'entourage,c'est à dire un tango que je nomme par opposition à l'autre: tango aux mouvements de jambes excentriques; alors que les danseurs milongueros évolue en mouvements des torses et des jambes solidaires et concentriques.


Dernière édition par TANGO ARGENTIN BORDEAUX le Lun 30 Jan - 14:06, édité 1 fois (Raison : Suppression de la couleur)

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 66
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Gregory Diaz le Lun 30 Jan - 14:36

Mon constat personnel après quelques voyages en "terre sacrée" ces 6 dernières années, et dans les lieux cités, c'est qu'en effet on voit surtout du fermé, mais que ça peu effectivement s'ouvrir de temps en temps quand il y a la place. Franchement ils se prennent pas autant la tete... Et puis il faut démystifier un peu tout ça à la fin! On parle ici de Fausto et Veronica (qui sont tous les 2 des amis) et bien ils savent danser et ouvert et fermé, Adrian et Amanda aussi, ils insistent sur la marche et l'abrazo c'est vrai et c'est génial, mais il font aussi des saccadas et des voleos de temps en temps, et puis dans certains tours ils faut bien décoller un peu l'abrazo, c'est pas un drame! Sleep

Enfin, ce débat a déja lieu ici dans ce sujet: http://www.tango-argentin-bordeaux.com/t1404-le-tango-pratique-a-bordeaux-devient-plus-concentrique-et-donc-moins-excentrique Revennons au sujet, le festival...
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Lun 30 Jan - 15:06

oui, Yves, j'ai bien compris quel tango tu veux mettre en avant,

libre à toi d'inviter des maestros ou des profs qui défendent cette idée.C'est une démarche normale et juste. De là à décider que toute personne qui entre en piste doit danser comme ça , faut pas pousser.

Pour ma part, je ne me tourne ni vers les Costa, ni vers Frumboli pour m'inspirer au bal.Même si j'aprécie leurs démos, leur forme est trop excessive pour moi en bal....mais pour une démo, par contre je trouve tous les exces normaux, voire souhaitables; c'est du spectacle.

Les pistes de danse à bordeaux, sont des avenues....Nous avons, sauf rare cas, beaucoup d'espace pour danser, même au plus chaud de la soirée, que ce soit en abrazo ouvert ou fermé. Le tout est d'apprendre à conduire et se conduire( je précise que je continue les cours de bonne conduite), et que me concernant je ne fait pas de relation de cause à effet entre incivilité et largeur de l'abrazo. Si les figurants sont plus visibles quand ils bouchonnent la milonga ou qu'ils prennent l'espace de 2 lignes, pour autant je trouve que le nombre de pousseurs se multiplie...Pour ma part, je trouve aussi désagréable d'essayer de passer doucement sur le coté quand un type (ou 2) veut épater la galerie que de faire ce que je peux pour éviter que celui qui est derrière moi me colle sa danseuse sur les reins...Ce qui n'est pas si agréable qu'on pourrait le penser...Que dire de ceux qui dansent milonguero en regardant leur danseuse dans le fond des yeux(parfois) et qui avancent snas vraiment regarder ou ils vont....

Les boulevards Bordelais demandent juste un peu de bonne conduite...Une toute petite adaptation de rien du tout.Et tous les styles s'y retrouverons...Le tout étant de vouloir que le bal tourne et de respecter l'espace d'expression d'autrui; Ce qui se fait dans tous les sens...

Rien à voir avec le fait d'imposer son style et son envie à la terre tanguera...

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Lun 30 Jan - 15:09

J'écrivais quand t uas envoyé ton message Greg,

De fait j'adhère totalement, c'est vers cette intégration qu'on va( a mon sens), et que certains sont déja en train de mettre en place...

Labise

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Lun 30 Jan - 17:17

Ay, ay, ay !!! les musiciens se prennent bien moins la tête ... ! j'avoue que je me perds un peu avec vos histoires, encore une fois trop d'ajectifs ... Je suis plus simple que ça, j'ai appris à danser avec mon mari, Jorge Rodriguez,danseur professionnel qui sait très bien faire la différence entre bal et scène. Les danseurs qui enseignent aux amateurs à danser comme eux ils dansent sur la scène, n'ont rien compris ni au tango, ni à l'enseignement tout court !Le tango est une communion entre le couple et la musique, il faut connaitre les pas fondamentaux pour construire cette danse et savoir les placés sur la musique. Je vois très peu de danseurs amateurs savoir le faire et pour nous les femmes, c'est très désagréable ... et puis ouvert ou fermé, c'est aussi à nous les femmes de permettre que la danse soit d'un coté ou d'un autre, n'est-ce-pas messieurs ? Je crois fortement que le problème principal est que certains enseignants, n'ont pas un projet pédagogique dans leur bagage et quand cela arrive de devoir transmettre une culture en plus, aux problèmes techniques s'ajoutent ceux de comprendre le pourquoi et le comment le tango est ce qu'il est sans prétendre de devenir autre chose ... évolution n'est pas synonyme de meilleur mais de changement et comme dans tout il y a des bons et de mauvais changements. Chicho l'a compris mais il peu être objectif maintenant parce que il connait la source et parce que il vient de là mais tout ceux qui ont appris à danser comme lui (c'est une façon de dire car il est unique pour moi dans son genre) ... le chemin sera plus long et sinueux ...
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Mar 31 Jan - 9:30

pour le coup , je ne suis pas d'accord avec certaines de tes vues Rumolino...mais ça nest pas le lieu pour en débattre...et comme tu aborde beaucoup de sujets, on va s'écrire des pages....

Et d'accord sur bien des points évidement....

toujours est-il qu-on vous félicite pour la mise en oeuvre de cette initiative...Le festival, super idée...

envoie un coin-coin de ma part à Jorge.

Labise

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Mar 31 Jan - 11:58

et si vous parlez de vos attentes et vos envies pour ce prochain festival à Bordeaux ? car c'était ça le vif du sujet n'est-ce-pas ?
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Mar 31 Jan - 13:30

une belle salle avec un parquet magnifique et un bon orchestre pour la soirée "prestige"....

du tango de rue...musique et sol dansable.

des gouters-tango, suivis d'apéros tango, et de soirée tango...pas obligatoirement au même endroit...

Gustavo....

des petites formations musicales partout...

ah...par rapport à toulouse, c'est mieux si les propositions ( cours, milongas, musiques...etc. sont centrées et qu'on puisse aller aisément d'une activité à une autre....


des masseuses...Rolling Eyes

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Mar 31 Jan - 14:29

hummm, je préfère de masseurs !!! mais je note, j'en connais qui sont spécialistes des pieds. Pour le reste, presque tout y est et encore plus !
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Mar 31 Jan - 15:46

ok pour massages et réciproquement....

je ne suis pas sectaire...Very Happy

Le presque qui n'y est pas....j'ai peur de la réponse....ça coute si cher de le faire venir?

éffectivement, je suis un peu trop centré danse, découverte culturelle et musicale peut-être sympa aussi....

allez, dévoile un peu...

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Mar 31 Jan - 15:57

Et bien, comme bonne argentine que je suis, pour moi le tango est un genre inséparable de tous les arts ... bien sur et surtout de la musique, le chant et la danse (indissociable !!!) mais pas que ... car dans la littérature, la pinture, la photographie, la caricature, la sculpture ... il y a aussi des artistes, pro et amateurs, qui exprimment leur amour au tango ou bien tout simplement le tango est une source d'inspiration. Dans un festival, je pense qu'il est très important car on parle de manifestation artistique, de leur donner une place. Soyons pas sectaires alors, ouvrons notre univers culturel, partageons, échangeons, tous ceci ne peut que vous aider et stimuler encore plus, amis fous de danse, à vivre intensément le tango même si la danse reste une priorité pour vous.
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Mar 31 Jan - 23:03

ce n'est pas qu'une priorité,
on découvre parfois un univers , une culture, en commençant par quelques pas...
Les caricatures son assez connues, certaines peintures aussi...
quand à la musique, pour ce qui me concerne, j’adore essayer de danser sur celles que j'écoute.......C'est là que ça se complique....car il y a deux univers entre les tangos que j'écoute et ceux que je danse( qui se dansent?)

Le problème de la culture qui s'exporte c'est qu'elle est parfois hors de prix...
Je dis ça car j'aborde l'idée de chausseurs à prix d'argentine et te demande aussi si tu as pensé à inviter quelques créateurs de vêtements adaptés à la danse....D'argentine.....au tarif argent in...

OU juste des créateurs....Ils aurons simplement moins de clients

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Mer 1 Fév - 11:24

heuuuuu ... les chaussures ce n'est pas de la culture et les vêtements non plus ... je crois que nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde !la culture n'as pas de prix !
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Mer 1 Fév - 12:18

La culture à un prix puisqu'elle se vend très cher souvent....

Sinon, des stands chaussures et vêtements de tango, c'est une suggestion. On est sur un site dédié surtout au tango dansé, tu nous demande nos idées et nos voeux, je t'en fourni...Après , tu vois...Mais avec les manifestations liées au tango argentin, ça se fait...

Après considérer que les attributs des danseurs et danseuses de tango sont culturels ou non, ça c'est de la philo...moi je pense que oui, toi tu n'as pas l'air de partager cette idée, il n'y a pas de quoi en faire un fromage...

voilà.

Labise et coin-coin

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Mer 1 Fév - 12:41

oh pardon ! je croyais que c'est un espace dédié au tango tout court ... laissons la philo de coté, je parlais culture puisque tu l'as évoqué ... et elle est parfois moins chère qu'une paire de chaussures pour danser le tango, un CD par exemple ne coute pas 120 € nous sommes d'accord n'es-ce-pas ? mais ne faisons pas un fromage et un jour on en parlera de vive voix ...
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Carlos G le Mer 1 Fév - 14:17

avec joie pour entendre ta voix....

mon objectif ici, n'étais pas d'objecter, mais juste de t'envoyer quelques idées.

Après c'est toi qui prend ou qui laisse.

Labise

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Rumolino le Mer 1 Fév - 14:22

Wink je prends toutes les idées ... merci !
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par MONTAUD Yves le Lun 6 Fév - 9:40

Je souhaite qu'un prochain festival à Bordeaux, Libourne ou La Brede, soit consacré à la diffusion des différents styles de tango.

Et par exemple que le contenu des stages soit:

- comment apprendre à danser le tango sur une scène de spectacle - - comment apprendre à danser le tango argentin sur une piste de bal.

J'espère en exprimant cette opinion ,n'offenser ou n'attaquer qui que ce soit et que la façon de l'exprimer convienne à la réglementation du Forum, afin d'éviter toute suppression.

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 66
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de festival Tango à Bordeaux ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum