Le Forum du Tango Argentin à Bordeaux
Bienvenue !

Vous devez être connecté pour accéder à l'ensemble des rubriques.
--> Cliquez sur CONNEXION pour vous connecter.

Si vous n'avez pas encore de compte:
--> Cliquez sur S'ENREGISTRER et suivez les étapes.
--> Validez votre inscription à partir du mail automatique qui vous sera envoyé !

En cas de difficulté: contact@tango-argentin-bordeaux.com

du style correctement défini, ou, comment s'entendre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

du style correctement défini, ou, comment s'entendre...

Message par Carlos G le Lun 30 Jan - 11:40

En utilisant un même langage.

Ce post fait suite à un nombre de questions diverses sur ce qu'est le style et l'enseignement milonguero.

trouvé sur la toile:
1/post



.. J'ai lu que Gavito disait : "le Tango Milonguero, c'est un style qui n'existe pas"



Peut-être que c'était une façon de remettre à sa place Suzanna Miller, celle qui a popularisé l'expression et en a fait son fonds de commerce. D'après Mingo Pugliese, le vrai nom quand c'est apparu, c'était estilo petito.
2/post
Alors je reviens d'un séminaire de seize heures sur le "estilo milonguero" donné par Gustavo (Naveira NDLR-c'est à dire moi) soi-même et me voici donc incollable. Notamment à propos de l'expression "estilo petito", cela ne vient pas de la petitesse des pas comme je le croyais mais du fait qu'à une certaine époque lors du déclin du tango, il est resté une poignée de vieux irréductibles qui n'étaient pas passés au rock'n roll, au disco ou à la new-wave et qui se réunissaient quasi clandestinement dans un club appelé l'Almagro. Avant d'aller danser (et après) ils se retrouvaient dans un café appelé "Le petit". D'où le nom qu'on donnait à cette bande de vieux, los petiteros, et à leur style, estilo petito, style qu'ils n'ont pas inventé mais qu'ils ont perpétué.

Cette dénomination et son histoire vont inévitablement se perdre, et seule va rester l'appellation "style milonguéro", brevetée par, rappelons-le, Susana Miller, qui l'a trouvée plus vendeuse, une dame qui tout en faisant son beurre sur l'authenticité du tango, tout ça, contribue ainsi à la perte de sa mémoire.
Mon commentaire:
on ne va pas perdre la mémoire puisque cette définition viens d'être perpétuée,
Reste pour moi à comprendre la différence entre "style milonguéro" et "estilo milonguero"...Wink
On peut penser que le fait qu'une personne aie crée un terme faux et racoleur à l'époque n'interdit pas qu'il soit devenu la définition d'un style...Particulièrement quand c'est repris par Gustavo.
Puisqu'on en parle..Le style de Naveira, c'est quoi?
qu'il soit novateur, virtuose, précis, flamboyant et qu'il ai révolutionné le tango il y a 20 (30) ans, ne défini pas son style...
Qui à une idée?

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 7
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: du style correctement défini, ou, comment s'entendre...

Message par Ben le Jeu 23 Fév - 10:05

Merci de nous faire partager ces infos historiques glanés lors de ton parcours, elles sont fort intéressantes.

Pour répondre à ta question, je pense qu'on pourrait simplement dire qu'il danse à la Naveira. On dépense une énergie monstre à essayer de tout catégoriser, étiqueter, quitte à tout le temps créer des sous-groupes dans les sous-groupes des sous-groupes (pas que dans le tango, dans tous les domaines), ça a un côté pratique, mais incroyablement réducteur.

Naveira danse à la Naveira, Chicho à la Chicho, Carlos G danse à la Carlos G, et Ben à la Ben. Si on veut ensuite en faire une description, je pense qu'on a plein d'adjectifs à notre disposition dans la langue française.
Après, on s'inspire tous à un moment ou à un autre de certains danseurs qu'on admire, quitte à tenter des pour certains les copier dans les moindres détails dans une démarche pédagogique : je pompe tout ce que je peux, et je vois ce que mon corps en retient, et comment mon corps adapte ces façons de bouger et ces dynamiques à la sienne. Rien n'empêche alors de dire : il se rapproche du style de machin ou machine ; un peu de Micheline avec un peu de Marcel qui donne sa propre sauce.

C'est plus long à dire. Mais plus juste, non ?

Ben
9-Colgadas

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum