Le Forum du Tango Argentin à Bordeaux
Bienvenue !

Vous devez être connecté pour accéder à l'ensemble des rubriques.
--> Cliquez sur CONNEXION pour vous connecter.

Si vous n'avez pas encore de compte:
--> Cliquez sur S'ENREGISTRER et suivez les étapes.
--> Validez votre inscription à partir du mail automatique qui vous sera envoyé !

En cas de difficulté: contact@tango-argentin-bordeaux.com

[LETRAS] En el Salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[LETRAS] En el Salon

Message par Gregory Diaz le Mar 26 Mai - 23:50

Music: Cristóbal Herreros
Lyric: Leopoldo Díaz Vélez

Une des plus belles mélodies chantées par E.Campos...

Vamos morocha a bailar este tango sin par
que rezonga en la orquesta.
Vamos a vestir de fiesta al corazón
que hasta la noche de hoy se presta.
Que gusto da seguir ese compás
más hondo, mucho más, y tan amigo.
Vamos morocha a bailar
que el salón encendido nos espera ya.

En el salón quedó mi juventud,
lejana juventud,
siguiendo huellas de tango
no me perdí ni una noche,
siempre bailando, bailando.
En el salón dejé mi corazón
prendido a una ilusión,
allí, tal vez arrinconado,
lo he de hallar cansado
de esperar su amor.

Cuántos recuerdos, mi amor,
vuelven a florecer
al bailar este tango.
Hoy que ya no soy tan ágil como ayer,
¿que haré por esconder los años?
Y hasta el final siguiendo ese compás,
más joven, mucho más seré bailando.
Vamos morocha que así,
con usted esta noche vuelvo a revivir.


Dernière édition par Carlos DiSarli le Jeu 6 Aoû - 11:57, édité 2 fois
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LETRAS] En el Salon

Message par Invité le Mer 27 Mai - 16:36

Voila une première approche pour apprivoiser le texte

Une des plus belles mélodies chantées par E.Campos... En el salòn

Vamos morocha a bailar este tango
Allons danser ce tango la Brunette
sin par que rezonga en la orquesta.
sans pareil que massacre l'orquestre
Vamos a vestir de fiesta al corazón
allons remplir notre coeur de fête
que hasta la noche de hoy se presta.
comme la nuit d'aujourd'hui s'y prête
Que gusto da seguir ese compás
Quel plaisir de suivre ces pas
más hondo, mucho más, y tan amigo.
plus profond, bien plus et si amical
Vamos morocha a bailar
Allons la Brunette danser
que el salón encendido nos espera ya.
au salon illuminé qui nous attend déjà

La morocha c'est aussi la métisse ou la brûne que je traduis par Brunette qui me parait plus intime.

A qui la suite de ce beau texte festif ??


Dernière édition par ummolae le Jeu 4 Juin - 1:10, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [LETRAS] En el Salon

Message par Gregory Diaz le Mer 27 Mai - 21:07

Remarques:
Vamos morocha a bailar este tango sin par que rezonga en la orquesta.
Allons danser, brunette, ce tango inégalable (sans pareil) qui résonne dans l'orchestre.

Sous une apparence festive se cache une histoire plus profonde... voici la suite!

En el salón quedó mi juventud,
Ma jeunesse est restée dans le salon
lejana juventud,
lointaine jeunesse
siguiendo huellas de tango
en suivant les chemins/traces du tango
no me perdí ni una noche,
j'ai pas manqué une seule soirée
siempre bailando, bailando.
toujours à danser et danser.
En el salón dejé mi corazón
Dans le salon j'ai laissé mon coeur
prendido a una ilusión,
acroché à une illusion,
allí, tal vez arrinconado,
la bas, probablement abandoné
lo he de hallar cansado
je dois le retrouver fatigué
de esperar su amor.
d'attendre son amour
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LETRAS] En el Salon

Message par Invité le Mer 27 Mai - 23:38

La deuxième partie telle que je la comprends

En el salón quedó mi juventud,

Dans ce salon je perdis ma jeunesse
lejana juventud,
lointaine jeunesse
siguiendo huellas de tango
en suivant les chemins du tango
no me perdí ni una noche,
je ne perdis aucune nuit
siempre bailando, bailando.
toujours dansant, dansant.
En el salón dejé mi corazón
Dans le salon je laissai mon coeur
prendido a una ilusión,
enflammé par une illusion,
allí, tal vez arrinconado,
la bas, probablement abandonné
lo he de hallar cansado
lui qui se trouve fatigué
de esperar su amor.
d'attendre son amour

La troisième partie pour comprendre la fin

Cuántos recuerdos, mi amor,
Combien de souvenirs mon amour
vuelven a florecer
reviennent à fleurir
al bailar este tango.
en dansant ce tango
Hoy que ya no soy tan ágil como ayer,
Aujourd'hui déjà je ne suis plus aussi agile qu'avant
¿que haré por esconder los años?
qu'aurai je pour cacher les années
Y hasta el final siguiendo ese compás,
et maintenant a la fin, suivant ces mouvements
más joven, mucho más seré bailando.
plus jeune, beaucoup plus je danserai
Vamos morocha que así,
Allons la Brunette, qu'ainsi
con usted esta noche vuelvo a revivir.
avec toi cette nuit je reviens à la vie

Merci à toi Carlos pour ce jeux subtil de la poésie, c'est bien agréable, hasta luego.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [LETRAS] En el Salon

Message par Gregory Diaz le Jeu 28 Mai - 2:19

COMPAS = Mesure, rythme

En el salón dejé mi corazón
Dans le salon je laissai mon coeur
prendido a una ilusión
enflammé par une illusion, (bien vu! j'aime bien)

¿que haré por esconder los años?
qu'aurai je pour cacher les années Que ferai-je pour cacher les années?
Y hasta el final siguiendo ese compás,
et maintenant a la fin, suivant ces mouvements Et jusqu'au bout, à suivre ce 'compas'...
más joven, mucho más seré bailando.
plus jeune, beaucoup plus je danserai Intéressant! tu as compris qu'il danserait mieux s'il était plus jeune. Moi je comprends que le fait de danser lui rend sa jeunesse. probablement que les 2 sens sont valables...

on commence à former une bonne équipe, plus que 2 ou 3 malades du tango pour monter un club de traduction... :-)
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LETRAS] En el Salon

Message par Invité le Jeu 28 Mai - 9:43

Pour le début, après réflexion, je révise ma traduction pour la remplacer par cela:

sin par que rezonga en la orquesta.
sans pareil que massacre l'orquestre le verbe REZONGAR a le sens d'une exécution sans soin, négligence, je n'ai pas trouver d'équivalent court et insérable en Français.

Voila comment je sens la fin de cette chanson

¿que haré por esconder los años?
qu'aurai je pour cacher les années pour moi le sens de faire ne rend pas compte de l'age du personnage, on en est plus au "faire" mais qu'est ce que j'ai encore pour être ou paraitre plus jeune, donc qu'est ce qui me reste.

Y hasta el final siguiendo ese compás,
et maintenant à la fin, suivant ces mouvements le compas ou rtyhme sont bien la traduction littérale, mais je suppose que ce personnage qui prend de l'age n 'est plus à comprendre un rythme, mais plutôt accompagner un mouvement qu'il connait si bien

más joven, mucho más seré bailando.
plus jeune, beaucoup plus je danserai là, le personnage se lamente de sa jeunesse perdue et sur la fin avec la Brunette, il retrouve par la magie de l'amour du Tango et de la Femme : doux mélange de l'amour et de la vie

Vamos morocha que así,
Allons la Brunette, qu'ainsi

con usted esta noche vuelvo a revivir.

avec toi cette nuit je reviens à la vie

Effectivement si il y avait quelques fondus (es) de plus cela serait bien sympa !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [LETRAS] En el Salon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum