Le Forum du Tango Argentin à Bordeaux
Bienvenue !

Vous devez être connecté pour accéder à l'ensemble des rubriques.
--> Cliquez sur CONNEXION pour vous connecter.

Si vous n'avez pas encore de compte:
--> Cliquez sur S'ENREGISTRER et suivez les étapes.
--> Validez votre inscription à partir du mail automatique qui vous sera envoyé !

En cas de difficulté: contact@tango-argentin-bordeaux.com

Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Gregory Diaz le Mer 21 Jan - 21:42

Rappel du premier message :

Chers amis tangueros,

Je voudrai à travers ce message, vous demander votre sentiment, mais surtout vos idées et propositions.

Voici maintenant plusieurs années que je danse sur bordeaux, régulièrement et dans la plupart des milongas. Ceux qui me reconnaitront savent que j'y ai animé des milongas ; je donne également des cours dès que je suis libre. Mon sentiment après ces années, est que le nombre de danseurs (par danseurs comprenez tanguero, sortant régulièrement en milonga) n'a pas vraiment augmenté dans la région (ou pas assez).

D'un coté il y a plusieurs associations, des ateliers/stages, et des milongas presque tous les jours, ce qui est la preuve d'une certaine dynamique sur Bordeaux. Je sais également qu'il y a un nombre non négligeable de débutants. Cependant, seul un tres faible nombre d'entre eux évoluent jusqu'à la "milonga régulière" (pas simplement la pratique qui suit l'atelier), et lorsque quelqu'un arrive, un autre repart, si bien que l'on reste dans une sorte d'équilibre, difficile à dépasser.

Je ne sais pas si vous partagez cette impression, mais il me semble que le tango bordelais manque un peu de nouvelles personnes. Qui sont les jeunes d'aujourd'hui qui danseront demain ? Car naturellement, cela prends des années...

Alors ma question est la suivante:
Partagez vous cette impression (peut etre un peu pessimiste)?
Et si oui, quelles sont à votre avis, les raisons qui frênent les nouveaux arrivants ou qui les font abandonner apres quelques mois? Quels sont les ingrédients manquants?
Quelles solution imaginez-vous pour faire évoluer le tango bordelais, en quantité et en qualité ?

Abrazos,
Greg
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par comète de Halle-Bopp le Jeu 12 Avr - 0:00

Aha enfin un peu d'humour! Je ne sais pas ce que fait Azur, moi, je ne le surveille pas!
Bon, pour ce qui est du tango bordelais, il se crée en effet une dynamique un peu brouillonne en apparence, mais qui permet de trouver son bonheur, il y en a pour tous les goûts..., et, oui, certains lieux me plaisent assez...
Moi j'espère que les groupes s'ouvriront un peu, ou qu'il y aura des éléments passerelle...
Je pense que les différences ne sont pas forcément exclusives d'une entente courtoise entre gens un tant soit peu humains.
Le tango, quand on l'aime, abolit les barrières d'âge ou de niveau, et permet une relation à l'autre assez extraordinaire, et je privilégie les gens ouverts et compréhensifs des difficultés des débutants, par exemple, compréhensifs aussi des différences de goût, de styles. Sans doute ce foisonnement dans le tango évitera t-il justement le sectarisme et l'enfermement, du moins je l'espère.

comète de Halle-Bopp
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Paris
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par comète de Halle-Bopp le Jeu 12 Avr - 0:04

Pour ce qui est du public plus jeune, je trouve qu'il y a beaucoup de jeunes à Bordeaux.

comète de Halle-Bopp
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Paris
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Jeu 12 Avr - 0:07

oui, je trouve aussi,
et je n'ai aucune envie qu'ils s'enferment,
Labise & bonne nuit
Carlos G.

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par azur boreal le Jeu 12 Avr - 19:09

la tenue et le sens nouveau de vos propos M carlos G se décontractent enfin et font oublier les betises et la vulgarité que vous avez écrites içi M carlos G , élevons le débat , voulez vous?

le seul objectif ? le mélange des danseurs de tout age , tout horizon , tout niveau dans une ambiance chaleureuse , le moyen ?, concilier l'exigence de qualité dans la danse et dans sa relation à l 'autre , la méthode? à chacun de la trouver en fonction de sa sensibilité et intelligence .

j 'attends M carlos G vos attentes , propositions , et surtout vos actions soit dans le cadre individuel , soit dans le cadre associatif , soit à titre privé que vous jugerez utile pour améliorer le constat (est il si partagé?) que vous avez décrit precedemment car la seule indignation ou imposture ne peuvent pas combler le vide sidéral de vos écrits.

pour moi, M carlos G, le lien social avec les autres danseurs (verbal , écrit, gestuel , etc) est aussi important voire plus que le support tango , j 'attends de vous que vous en fassiez içi la démonstration soutenue et perenne lorsque j 'aurais l 'occasion de débattre avec vous.

Je remercie la cométe de HALLE-BOPP qui a élevé le débat par sa peroraison libératrice, que la beauté de son sillage lumineux inspire d'autres expressions.

AZUR BOREAL

azur boreal
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 47
Localisation : bordeaux centre
Réputation : -1
Date d'inscription : 03/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Ven 13 Avr - 9:34

je suis au grand regret mon cher azur de vous dire qu'après tels qualificatifs et remarques désobligeantes ainsi qu'une conduite des plus douteuse de votre part( je parle là de vos effacement de post non signalés),
Qu'aucun débat n'est visiblement possible entre nous, puisque sur plusieurs pages d'écrits de mon cru, vous n'avez été capable de répondre qu'un flot continu d'insultes!!! Qui visiblement ne se tarit pas!!!
Pour ce qui est de mes actions, les dernières fois que je suis monté aux créneaux ici même, certaines assos ont changé leur façon de faire et ont su s'adapter pour le confort de tous (après avoir exprimé leur ire toutefois). Ce qui ne pourra pas ce faire ici, à cause de vos commentaires et propositions de débat ou vous maniez surtout l’insulte, le rejet, la mise au pilori à défaut d’avoir de véritables opinions fortes et constructives.
Je vous laisse flatter outrageusement madame La comète, qui a sût réadapter et faire évoluer son discours…après quelques réajustements et de plus amples explications quand au fond de mes remarques à prendre parfois avec légèreté. Ce qui est en soit un signe de grande ouverture d’esprit la concernant.
Contrairement à vous elle est restée à débattre des insultes faites, et n’a pas effacé sans le signaler quelques uns de ses écrits totalement déplacés.
Le moins qu’on puisse dire, c’est que votre courage ne vous honore pas,
De fait, je ne vois pas en quoi nous pourrions avoir un quelconque échange à quelque niveau que ce soit.
Si j’ai retiré, pour ce qui me concerne(en le signalant) ce que j’avais écrit plus haut c’est que la hauteur à laquelle vous avez trainé ce débat est affligeante.
Je ne vois pas le moindre intérêt à avoir le plus petit échange d’opinion avec vous ( ni ici ni ailleurs) dans les conditions actuelles.
Quand à vos attentes me concernant, je crois vous avoir écrit plus haut en quoi je me contenterais de vous livrer une expression.

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par azur boreal le Ven 13 Avr - 9:52

vraiment mon cher Carlos G vraiment oui , vous me facilitez la tache en prenant la fuite , le vrai courage ne se décrete pas , restez dans l 'ombre que vous n 'auriez jamais du quitter .

quant à mes prétendus propos que j 'aurais effacer , vous pouvez le déclarer , mais ce n 'est pas la réalité , car pourquoi l 'aurais je fait? je n'ai pas comme vous manier la vulgarité , ni certains dérapages , je vous défie de le prouver.

vraiment , je m 'honore de n 'avoir avec vous aucun point commum , si ce n 'est le gout retrouvé d'une politesse écrite que vous aviez précèdemment oublié.

vous confondez tout , débat et agressivité, vérité et mensonges, manque de fonds et légereté , vérités dans votre perception du tango qui, heureusement , ne sont pas suivies par la majorité des expressions recueillies içi.

je vous oublie sans forcer ni regrets.

azur boréal

azur boreal
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 47
Localisation : bordeaux centre
Réputation : -1
Date d'inscription : 03/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par TANGO ARGENTIN BORDEAUX le Ven 13 Avr - 11:06

Chers membres,
Merci d'éviter les hors sujet et les jugements personnels.
D'autre part, l'édition abusive de post "après coup" n'est pas souhaitables car cela altère le sens des messages suivant. La fonction EDITER a été conçue pour les corrections mineures de mise en forme ou orthographe, non pas pour supprimer des textes entiers.
Cette fonction est désactivée depuis hier soir ; je vous invite donc à bien relire vos messages avant envoi.
avatar
TANGO ARGENTIN BORDEAUX
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 428
Age : 9
Localisation : Bordeaux
Réputation : -2
Date d'inscription : 16/03/2008

http://www.tango-argentin-bordeaux.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Ven 13 Avr - 11:36

dommage, moi qui passait mon temps à corriger mes Fôtes ...

Je ne suis pas sur que ce soit un gain de faire sauter cette fonction admin. On peut parfois douter de la validité de ses interventions, ou de la continuité de polémiques inutiles (tu appelles ça un tacle, je crois).

une mention corrigé par l'auteur suffisait...si cette fonction existe

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Ven 13 Avr - 11:40

tu as eu le temps de lire ce que j'avais écrit avant que j'éfface EL RECODO?

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par comète de Halle-Bopp le Ven 13 Avr - 22:05

A mon avis, Recodo a autre chose à faire, il a une bande de copains et copines jeunes et qui dansent le tango... ça occupe

comète de Halle-Bopp
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Paris
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Sam 14 Avr - 13:19

dans le sens ou il a lancé le sujet et qu'il tient ce forum, on peut penser que ce sujet l’intéresse...Même si je partage ton opinion que ce n'est peut-être pas sa préoccupation principale...si c'est ce que tu as voullu exprimer

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Sam 14 Avr - 13:20

voulu..
on peut plus se corriger...
c'est ballot

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par comète de Halle-Bopp le Sam 14 Avr - 13:46

Je voulais dire que sa préoccupation principale n'est peut-être pas d'aller à la pêche aux messages d'un intérêt sans doute contestable, de l'avis même de leur auteur...

comète de Halle-Bopp
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Paris
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par comète de Halle-Bopp le Sam 14 Avr - 13:55

Mais dis-moi, Carlos, quel est ton tango préféré, milonguero, de salon, nuevo...? que penses-tu de ces différents styles et abrazos?

comète de Halle-Bopp
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Paris
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Sam 14 Avr - 20:44

Je voulais dire que sa préoccupation principale n'est
peut-être pas d'aller à la pêche aux messages d'un intérêt sans doute
contestable, de l'avis même de leur auteur...
pour ce qui concerne ce que j'ai ôté,
j'étais dans le sujet, je me suis réservé le droit d'enlever mes messages en
cas de polémiques déplacées, ce qui fut le cas...

Quand à mon tango préféré, dans sa forme c'est celui adapté à la densité
des danseurs, à la musique qui passe, et à l'envie du moment avec la danseuse
qui est avec moi.
J'aime bien l’énergie du nuevo, mais je n'ai pour le moment pas vraiment de
partenaire avec qui travailler ce style, de plus j'estime avoir besoin de
progresser dans un travail de communication sur l'axe en développant une
transmission plus proche, et un peu plus rigide que celle que je souhaite en
nuevo, ou ce qui m’intéresse c'est la souplesse et le coté suave ( plutôt que
les contretemps à tout bout de champ, si ça aide à préciser le type de nuevo,
mes références de ce point de vue M&M Edemsel, pablo inza, bruno Tombari,
herrera dans ce style et d'autres)
en Salon, comme j'aime la marche en ce moment, c'est là que je m'oriente, dans
un style qui tend parfois vers l'urquiza mais pas trop extrême dans
l'emphase.(ref Zuccarino, Achaval, R Rodrigez, C Gavito jeune pour l'energie et
d'autres), l’intérêt dans l'abrazo est entre autre dans le changement , passer
d'une communication buste receveur (marche et figures en ligne) à un dos
receveur (tour et apparenté), ce qui donne une respiration dans l'abrazo,
Quant au type dit milonguero, celui que je pratique le plus, communication de cœur
à cœur, de plexus à plexus, de ventre à ventre ,dans un tête à tête délicieux
et délicat, en très léger apilado, un coté enivrant dont il faut s'extraire-
non sans difficulté- pour progresser si on recherche un travail sur l’axe
(guideur et suiveur) et une structure d’abrazo plus ample.Un style à maitriser
si on veut danser en milonga un peu bondée.(ref. Gavito avec maria-fin de sa
vie-, évidement et d’autres).


Bon, vu l’heure, je file danser


Labise


Carlos G

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par comète de Halle-Bopp le Dim 15 Avr - 0:42

Il y a quand même quelques femmes dans le tango à Bordeaux qui pourraient travailler avec toi les différents abrazos, etc, le nuevo...
Ceci dit, trouves-tu des danseuses aptes à changer d'abrazo, de distance? et aptes à danser dans plusieurs styles?

comète de Halle-Bopp
3-Sacadas (Asi se baila el Tango!)

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 59
Localisation : Paris
Réputation : 1
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Dim 15 Avr - 1:22

non, souvent elles vont dans une direction, et donc un type d'abrazo
ce qui est aussi mon cas aussi,
mais j'aime beaucoup d"énergies différentes, donc, une forte envie de travailler selon des styles divers... même si je pense que c'est déstabilisant.
Surement pas la façon d'avancer ou de progresser vite. le tango, n'est pas une course, mais malheureusement, tu es aussi jugé sur ton niveau.
bises et bonne nuit

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Gregory Diaz le Dim 15 Avr - 1:55

Re bonjour à tous ; Réponse rapide:

En effet je n'ai pas le trop le temps, car je suis à l'étranger très très loin... J'avais vu tes messages Carlos, un peu en transversal, mais c'est pas tres grave, ce qujet avait été ouvert en 2009, avant meme la creation d'El Recodo etpuis ça a bien évolué depuis. En plus on sort du sujet. :-)

@+ Greg
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Carlos G le Dim 15 Avr - 14:56

oui, il y a eu un petit détour avec la comète...

la réponse au sujet à été effacée...par mes soins...

par contre ton idée d'enlever la possibilité de corriger, j'ai des doutes,

C'est bien Les states?

La bise
Carlos G.

Carlos G
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 8
Localisation : en mouvements paisibles...par ci, par là
Réputation : 15
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par marcodur le Sam 9 Juin - 8:28

Hello,

Yves a raison sur ce point... en France on apprend majoritairement à danser dans la longueur. ce qui représente un réel handicap lorsqu'on doit danser dans une milonga très dense. Je ne suis pas un fétichiste du style milonguero (bien que j'aime beaucoup) mais même lorsqu'on danse ouvert, il faudrait intégrer cette notion de circularité. Sinon, cela produit des milongas où le rythme du bal n'est pas respecté et où il n'est pas plaisant de danser.
Cordialement
E.

marcodur
1-Paso de Base (Ya caminas en la pista...)

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 57
Localisation : SUD
Réputation : 1
Date d'inscription : 09/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Rumolino le Ven 22 Juin - 18:23

Oh ! que j'aime lire tout ces commentaires sur le tango ... Est-ce-que l'ennui pour certains ne vient pas du fait qu'ils /elles attendent trop du tango alors que il n'y a ni de miracle ni de mystère, quand on aime s'amuser : on s'amuse ! Mais je comprends très bien que pour que cela arrive, il faut quelques ingrédients ... le lieu, l'ambiance, comment on accueille les gens, LA MUSIQUE !Personnellement quand les style ne varie pas, c'est là que je commence à bailler car danser le tango ne vaut pas dire: interdiction de danser d'autres danses et même, dans le tango, les styles sont très variés. Il faut juste savoir les mêler, arriver doucement aux changements et se laisser surprendre tout à coup par un rythme différent qui va nous aider à nous libérer de l’énergie lourde qui génère le tango au but des quelques heures ... J'aime danser sans fanatisme le tango, danser de tout, m'amuser en dansant, sentir mon corps libre et me laisser guider par la musique. Avec du respect, j'essaye de ne pas faire n'importe quoi et quand je ne sais pas danser quelque chose, j'ADORE regarder les gens danser !!! Bordeaux n'est pas une exception, les gens essayent, s'approchent au tango et par fois ça marche, ils s'accrochent, mais je crois que cet accrochage des gens, vient aussi des enseignants sur lesquels ils tombent on va dire ... la qualité de l'enseignement est primordial et doit être mené par de professeurs qui ont un très bon niveaux pedagogique. Souvent j'ai entendue dire qu'enseigner aux debutants c'est facile ... tu parles ! laisse pousser un arbre sans tuteur: tu ne le redresses plus jamais ou bien avec une labeur ardue digne de beaucoup de patience ! En tant que professeur de chant, j'en ai vu de tordues de la voix et du corps ... mais bon, ça c'est une autre polémique. Allez, on ose s'amuser sérieusement ?
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 57
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par artbraille le Jeu 4 Oct - 2:40

Non non non ,Yves,c'est 1,90 à 2,70 m pour être être à l'aise dans les tours ,peut être 1.75 m .
La France ,ce n'est pas Buenos Airs .
Personnellement je peu danser sur 1m2 avec figures.
Des boléos fermés ,ca existent .Ça se travail afin d'éviter les coup aux voisins .C' est à l'homme de guider .Effectivement ,c'est stupide de faire certaines figures quand il y a du monde .
Le Tango est une danse qui explose mondialement .
Le Tango est une danse en permanence en évolution depuis les années 1930 et 1950 .
Vouloir rester dans ses années là question musicalité et ne fréquenter que les Milongas Traditionnelles c'est rester dans la passé et ne pas évoluer dans le Tango .
Je suis un Papy danseur de 65 ans .
Je danse depuis l' age de 10 ans ;A l' age de 13 ans et 17 ans j' étais un des meilleurs danseurs sur glace .de France .A 18 ans rock acrobatique,danse sportive et latine .sans oublier des danses folklorique Bretonne .COCORICO !!!! Voila ,une vie de danseur .
J' ai découvert le Tango il y a 5 ans .Mes 1eres Prof :Maria Bellen et Marina .Qui m'ont enseigné de suite L'abrazo Cerado . Un ans de cours collectifs dans 2 écoles différentes . 15 à 20 h de Tango par semaine avec les Milongas .Passé que 2 ans dans les écoles . J' ai laissé tombé les cours . Pourquoi ? Tout simplement ont t'apprend des figures que tu oublie dès que tu quitte l'école .Ce n 'est pas ça le Tango .
Depuis quelques mois je m 'emmerde de plus en plus dans les Milongas .Il m' a fallu 2 ans pour me redresser et avoir mes axes permetant de faire de bonnes rotations.Je progresse toujours ,pas dans les figures ,mais dans ma démarche .

Depuis quelques mois je m 'emmerde de plus en plus dans les Milongasde Montpellier voir celle de Nimes . Pourquoi ? Je danse Milonguero et aussi ouvert .Pratiquement toutes les Milongas se ressemble .question musicalité . Les DJ sont resté bloqués aux années 30 et 40 .Il n'y a pas d'évolution ;
J 'en ai marre .Alors que je suis bien placé pour dire que le Tango est la meilleur des danses que j' ai dansé de toute ma vie .
La plus formidable de toutes et aussi a plus compliquée pour arriver à un certain niveau .
Il est faut de dire que le " ressenti " est uniquement pour les Milongueros ;
Il y a des nouvelles tètes principalement des jeunes qui aiment la danse et musique un peu plus moderne .que celle des Tangos chantés des années de ma grand mère .Casser du sucre sur les danseurs qui dansent ouvert n'est pas la bonne solution si vous voulez avoir de nouvelles têtes ,jeunes ,dans vos Milongas .
J' aime à faire danser ces jeunes qui en veulent .
Depuis quelques années , il est bon de faire quelques figures en restant en abrazo fermé . Ce n'est pas tout le monde qui peu le faire .Il y a un problême de rotation du bassin .Et à un certain age ,ça bloque . Mais il y a une chose qu'il ne faut pas oublier ,c'est qu'il faut bosser pour y arriver .Pourquoi l'ensemble des Maestros quand ils font des démonstrations ,dansent principalement sur des musicalités qui n'ont rien à voir avec le Tango ? Tout simplement ,ce sont de vrais danseurs qui évoluent .Pour évoluer ,il faut travailler . La majorité des danseurs font trois et quatres ans d'école 1h30 par semaine et reste Milongueros.;C' est plus simple et plus facile dans les Milongas .Effectivement ça prend moins de place .
Même mes 1er profs d'il y a 5 ans n'ont pas évolués .Quand ils font leur Chorégraphie devant des nouveaux élèves , c'est toujours la même que j' ai vu en 2008
Une de mes amies de Paris Qui s'occupe d'une grande école qui a vue naitre Sebastian Arc et Mariana Montes dans les années 2002 ;Travaillée avec Pablo Veron pendant plus de 10 ans ,est venu il y 1 ans me rejoindre pour le Festival de Montpellier .Sur le chemin de l'aéroport pour repartir sur Paris ;elle me dit . Putain !!! ils dansent comme des petits vieux à Montpellier ,
Si il y a autant de jeunes qui veulent suivre des cours de Tango c'est que c'est jolie à regarder ; et ce n' est pas en regardant des Milongeros danser que l'on vas ce précipiter dans les écoles de Tango .
Ce n' est pas coll de dire ça . Mais c'est quand même une vérité .Tout le monde ne peu pas devenir comme Gustavo Navièra ,Chicho et Juana;
Si actuellement le couple Carlos Espinoza & Noelia Hurtad plait autant c'est qu'il sont justement à la limite Milongueros et Moderne .
Ce sont des tout jeunes Maestros ;ils vont évoluer .
Donc si vous voulez augmenter le nombre de danseurs Tango ,il ne faut pas rester intégriste Tango .Faire clan et bande à part .
Danser fermer,bloqué et la femme ronronner dans le coup du cavalier procure effectivement certaines jouissances.
Il m' arrive quelques fois que ma partenaire me fasse une bise en fin de Tenda en me disant ,"merci Patrick je me suis régalé.Je pense donc qu'il y a eu entre nous un plaisir manifeste partagé .

Quand à mesurer le niveau du plaisir partagé dans le Tango ,je pense qu'il serrait possible d'en faire un livre .Je me demande si certaines femmes viennent au Tango pour avoir certains plaisirs quelles n'ont pas à la maison ?????

Abrazo et Beso aux femme .

Patrick





.
avatar
artbraille
2-Ochos (Con un abrazo y un Tango Brujo...)

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 72
Localisation : Montpellier
Réputation : 1
Date d'inscription : 13/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflexion autours du Tango sur Bordeaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum