Le Forum du Tango Argentin à Bordeaux
Bienvenue !

Vous devez être connecté pour accéder à l'ensemble des rubriques.
--> Cliquez sur CONNEXION pour vous connecter.

Si vous n'avez pas encore de compte:
--> Cliquez sur S'ENREGISTRER et suivez les étapes.
--> Validez votre inscription à partir du mail automatique qui vous sera envoyé !

En cas de difficulté: contact@tango-argentin-bordeaux.com

Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par MONTAUD Yves le Ven 26 Nov - 21:21

Il est heureux que le nombre croissant d'amateurs de tango sur les pistes
nous oblige à réduire notre tango d'abrazo ouvert à celui d'un tango à abrazo cerrado
semi cerrado qui s'apparente au tango de bal que l'on danse dans les milongas traditionnelles de
Buenos Aires.
Je m'en réjouis, de cette évolution qui permettra à ceux d'entre nous, en partance pour
Buenos Aires, de ne pas être dépaysé et de savoir ainsi progresser en succession de tour à gauche,
de tour à droite, exemptés de boléos, saccadas,etc.... en 1ière
ou 2 ième ligne et à 45 degrés par rapport au pourtour de la piste.

Une tanguera à qui je faisais part de mon attrait pour cette évolution positive, me dit alors
tout d'un coup: " si on ne peut plus danser notre tango dans ce type de milonga ( traditionnelle);
on a qu'à aller dans les milongas plus modernes !".
J'étais dépité par cette réponse, car, si, elle bien une occasion , d'apprendre le tango de bal,
c'est bien précisément à Buenos Aires dans les milongas traditionnelles ; car nos lieux d'apprentissage du tango
en France, nous ont bien trop habitués, à nous occuper de la réalisation , des figures chorégraphiques de la
partie inférieure du corps " el cuerpo expresivi" au détriment des postures connectées de l'homme et de la femme, de la partie supérieure du corps " el cuerpo dramatico" .
Combien sommes nous encore très attachés à ce tango appris en France, dont l'attrait spectaculaire des circonvolutions
des jambes et des bassins retient toute l'attention et le regard des Européens, imitant les danseurs de spectacles venus enseigner en France. Faute de nous produire en spectacle, nous pratiquons ce tango " en bal "; contrairement aux milongas de Buenos Aires où l'on danse le tango de bal. ( Ouais ! sauf dans les milongas modernes).

Par contre, la 2 ième édition du FESTIVAL DE TANGO MILONGUERO DE TOULON en MAI 2011 , a dû mal à se mettre en place; des oppositions se font jour par les tenants du business du tango de spectacle.
Allez je veux pas engager de polémiques, je veux simplement développer le marché du tango argentin d'abrazo cerrado
pour danser en bal ( d'où le dernier stage de Horacio y Lili des 05 et 06 novembre) car le business du tango d'abrazo ouvert
est bien trop amplement répandu de part l'Europe.
Cela commence à changer, Chicho FRUMBOLI donne des cours de tango milonguero cette automne à Paris, Jean Louis et Jeanine
Calderara donne des séminaires sur les fondamentaux du tango et pour les jeunes et moins jeunes je vous recommande sur You TUBE le tango milonguero/nuevo de Fausto CARPINO y Véronica TOURMANOVA [email supprimé], une merveille.!!!!
le tango milonguero/nuevo de
en Europe, car dans les milongas " traditionnelles" , on ne peut pas . Yves MONTAUD del La Pista del Abrazo


Dernière édition par Administrateur le Ven 3 Déc - 12:30, édité 1 fois (Raison : Les emails ne sont pas permis sur des sujets publiques.)

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 65
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par moidelabas le Mar 30 Nov - 14:07

le tango c'est la relation et l'harmonie entre les corps et les âmes des deux danseurs qui parfois n'ont jamais dansé ensemble auparavant ! Cette magie ne peut jamais apparaitre dans un tango ouvert plus gymnastique qu'autre chose. le ludique du second ne pourra longtemps s'imposer devant la force sentimentale du premier...

moidelabas
2-Ochos (Con un abrazo y un Tango Brujo...)

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 50
Localisation : tres loin mais si proche
Réputation : 2
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

quand je vous lis

Message par dibor33 le Jeu 2 Déc - 0:01

quand je vous lis vous me faites pitié, rire, pleurer. Je vous vois élitistes,comme une société férmée, pas loin du fascisme, alors que le tango est né pour lutter contre le fascisme ordinaire. Vous me faites pitié avec votre terminologie faite de saleos, sacadas,ganchos et autres....Le tango, c'est danse ta vie pour ne pas oublier que tu es un humain qui a besoin d'amour,de relation, de contact humain. A chacun d'inventer sa danse et danse ta vie.Votre technique ne remplacera jamais le talent, l'intuition qui fait que dans les bras d'un homme(ouverts ou fermés) on se sentira femme ou homme ouvert à guider pour l'un et à être guidé pour l'autre dans une présence telle que ce sera ça la milonguera. C'est ça la vie :un tango. aqui se cada la clara....... de una novicia.Dibor

dibor33
1-Paso de Base (Ya caminas en la pista...)

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 57
Localisation : bordeaux
Réputation : 1
Date d'inscription : 12/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Eric Schmitt le Jeu 2 Déc - 8:20

Hum, je suis bien d'accord qu'il faut forcément à un moment donné passer par un bal assez dense. C'est comme ça notamment qu'on est bien obligé si on ne s'y était pas résolu auparavant, de gérer ses transferts de poids... Et qu'on apprend à casser les structures toutes faites apprises en cours (qui normalement ne devraient qu'etre un prétexte pour travailler la connexion et la qualité des mouvements fondamentaux).
Il y a par contre une méconnaissance totale de ce qui fait l'attrait de certains pour un style improprement appelé nuevo. Ce n'est pas tant le spectacle que la sensation éprouvée (notamment dans les mouvements "hors axe".
On a tendance à confondre "milonguero" avec abrazo cerrado et nuevo avec abrazo abierto. tango "Milonguero" fait juste référence au bal pas à un type d'abrazo. La règle de base c'est de respecter la circulation du bal et les autres couples sur la piste, c'est tout.
Petite anecdote: deux copains vont, il y a quelques années de ça, à Bs As avec un an de tango en poche. Ils vont prendre un cours avec une dame assez réputée, qui leur demande: "vous voulez travailler quoi?" "Nous voulons apprendre le style milonguero". La fille s'esclaffe. "mais ça ne veut rien dire, ça! Le style c'est vous qui le forgez. Ah vous voulez dire l'abrazo cerrado? Ce n'est pas un style en soi, c'est juste la réponse à une nécessité du moment sur la piste. Mais vous croyez qu'à 3 h du matin, quand la piste commence à s'éclaircir, on ne se déplie pas?"
Petite précision: plus personne aujourd'hui ne se risque (normalement) à faire tout un tango avec l'abrazo ouvert des deux cotés sans passer pour un ringard absolu, ou quelqu'un de limité techniquement, y compris chez ceux qui se sentent les plus modernistes.Et attention, ça demande beaucoup d'effort pour ne pas avoir de mouvements insuffisants en qualité (si on amplifie l'effet visuel, on en amplifie aussi l'erreur éventuelle) A l'inverse, je dirais aussi que quelqu'un qui ne sait pas sortir d'un abrazo cerrado sans perdre son axe et se cramponne à son partenaire à cause de ça est tout aussi limité techniquement
Tout ça pour dire que l'opposition entre abrazo fermé et abrazo ouvert et le débat sur la supériorité de l'un sur l'autre est totalement dépassée. La vraie question c'est le respect des autres et le comportement sur la piste, et la capacité à savoir adapter l'ampleur de son mouvement et de son abrazo à la situation de circulation sur la piste.

Eric Schmitt
5-Giros (el trompo!)

Masculin Nombre de messages : 24
Réputation : 5
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

En réponse à Eric SCHMITT

Message par MONTAUD Yves le Jeu 2 Déc - 15:26

Je comprends en effet qu'un style " le tango de bal " n'est pas supérieur au" tango de spectacle" et vis versa.
Mais la réflexion de cette enseignante n'est pas totalement exacte car de mes yeux vus ( j'étais à Buenos Aires en mars 2009);
j'affirme que dans les milongas telles que GRISEL, MAIPU et la Léonesa; les couples même à 2 heures du matin, ne " se lâchent pas un petit peu pour enfin pratiquer larges boléos, saccadas, etc...."

NON et NON, les couples ( même à 2 heures du matin), pratiquent toujours le tango de bal à abrazo cerrado, semi cerrado avec peu de figures à incidences excentriques ( pas de boléos, de saccadas); seulement des ochos, ochos cortados, tours serrés à droite et à gauche, des arrêts sur pivot du huit avant, de la femme et retour du huit en spirale.

J'ai l'impression que beaucoup de danseurs européens ne veulent voir à Buenos Aires, que le tango pratiqué dans les
milongas " modernes" où effectivement il y a suffisamment de place pour pratiquer un tango assez large.
Et ne comprennent le tango à abrazo cerrado des milongas traditionnelles, que comme une pratique limitée, uniquement due
à l'exiguité des lieux.

Non, la densité des danseurs oblige:
- chaque couple à progresser par une succession de " rebotes" en étoile; et à conserver
l'abrazo et heureusement qu'elle ne permet pas d'agir en " dé- axé"
- chaque couple à progresser en ocho cortado serré, en tour rapide à gauche et à droite
(alors que les danseurs européens mêmes aguerris progresse par longueurs avant de tourner)
- ces 2 modes de progressions aboutissent à ce tango concentrique où l'homme et la femme se tournent
autour avec des successions de petits pas pour l'homme et la femme ( petits huits avants, pas de côté,
et peu de huit arrière ou très réduits en amplitude).
Autrement dit, quelques heures de pratique de " ce tango de bal " nous apprend davantage à maitriser la technique
des tours et des rebonds "rebotes", pour " être dansant en bal",
que le tango ouvert nous apprend simplement à élaborer un enchaînement de figures qui ne peut être réalisé que
sur une piste large.
Et au final, si ce tango dit improprement appelé" milonguero" a une supériorité sur l'autre dit "ouvert", c'est qu'il permet de danser en bal social en communion avec les autres et puis aussi en spectacle; pour illustrer voyez , sur You Tube, la merveilleuse
danse en solo du couple : Fausto CARPINO y Veronica TOUMANOVA que l'on peut qualifié de milonguero nuevo.
Leurs corps sont restés constamment en contact hormis 2 ou 3 fois ( spectacle oblige !).


Dernière édition par Administrateur le Jeu 2 Déc - 17:25, édité 2 fois (Raison : abus de mise en forme)

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 65
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Eric Schmitt le Ven 3 Déc - 8:03

Mmouais, peut etre que dans certains lieux on a transformé une nécessité de la plupart du temps en Tables de la Loi stylistiques (lesquelles arrangent bien certains, Tété lui avait par contre une palette plus large), mais quand je vais à Canning (qui n'est pourtant pas l'endroit le plus révolutionnaire du tango que je connaisse , ce qui au demeurant n'est pas une fin en soi), je constate qu'on ne danse pas de la meme façon à Minuit et à 4 h du mat'.
Ceci dit , je confirme le propos selon lequel les conditions de densité que certains ici trouveraient impossibles doivent impérativement être éprouvées régulièrement, parce que ça aide à trouver autre chose et que le travail créatif passe par là. meme si c'est une créativité décelable plutot pour des yeux plus attentifs, et qu'on est amené à chercher plus de ressenti intérieur (mais ce n'est pas non plus le cas chez tous les pratiquants du genre...)

Eric Schmitt
5-Giros (el trompo!)

Masculin Nombre de messages : 24
Réputation : 5
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par MONTAUD Yves le Ven 3 Déc - 10:40

Je suis d'accord, Eric, en effet, certains dans ces milongas traditionnelles se complaisent à pratiquer ce tango " formaté, stéréotypé,essentiellement composé, de ochos cortados" ; il en est d'autres , à l'instar de Horacio RODRIGUEZ y Lili JAMMES www.truetango.com qui s'ingénient à faire que chaque pas , soit en lui même tout une danse et permettent à la danseuse
d'écrire la musique avec ces fioritures.
hasta luego milonguero y abrazo fuerte

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 65
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Gregory Diaz le Ven 3 Déc - 12:26

Si je peux y mettre mon grain de sel, les raccourcis Fermé=Milonguero et Ouvert=Spectacle sont ridicules.
En fermé comme en ouvert, on peux danser différents styles, faire des petits ou des grands pas, faire des ganchos ou de la marche simple ect et sans pour autant chercher le spectacle.
Il existe des tortues en abrazo ouvert, des tamponeurs en abrazo fermé, et ceux qui, en abrazo ouvert comme en fermé savent circuler sur la piste.
Je confirme donc que le débat ouvert/fermé est dépassé. J'ajoute que l'un n'est pas plus "originel, véritable, supérieur..." que l'autre mais qu'ils répondent à différentes interprétations, styles et éventuelles contraintes d'espace.

Et pout finir, je ne fait pas le meme constat que toi concernant le Tango à Bordeaux:
Il est heureux que le nombre croissant d'amateurs de tango sur les pistes nous oblige à réduire notre tango d'abrazo ouvert à celui d'un tango à abrazo cerrado semi cerrado qui s'apparente au tango de bal que l'on danse dans les milongas traditionnelles de Buenos Aires [...]
Je n'ai pas remarqué que nous étions beaucoup plus nombreux sur les pistes ni que l'abrazo fermé soit plus utilisé qu'il y a 1 an. j'ai toujours vu du fermé, de l'ouvert et je continue de voir les 2, probablement un peu plus de fermé, comme c'était le cas deja avant.

_________________
Gregory Diaz El Recodo Tango: www.el-recodo.com
Tango Argentin à Bordeaux: www.tango-argentin-bordeaux.com
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par MONTAUD Yves le Ven 3 Déc - 14:14

Soit, Greg , je suis satisfais de ce débat et de ton point de vue.
N'empêche , je persiste et signe, que j'ai assisté cet été au festival de Tarbes, aux premiers accrochages entre danseurs des 2 styles.
J'ai suggéré aux organisateurs pour l'édition 2011 du festival, de disposer
deux chapiteaux: l'un pour le tango de bal et l'autre pour le tango de bal plus ouvert; ainsi chacun pourra développer son tango avec qualité.
La dernière Grande Milonga toutes danses de Libourne, avec une salle de 400 mètres carrés, n'a permis ni de développer un tango de qualité, ni des danses de salon de qualité, dans la mesure où l'absence d'organisation sur la piste, n'a pas permis cette merveilleuse "ondée" de danseurs que l'on appelle " la ronda" à Buenos Aires: mouvement harmonieux des couples en communion avec le rythme musical et les espaces sphériques occupés par les couples, évoluant comme autant de boules de mercure polarisés, mais qui s'étirent, s'évitent et se faufilent. et s'opposent

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 65
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Gregory Diaz le Ven 3 Déc - 14:36

Je n'était pas au festival de Tarbes cette année, mais je ne pense pas que faire 2 chapitaux soit une bonne idée. Tarbes est un festival enorme et cela est à double tranchant.
On est dans le cas particulier. Trop de monde de tous les horizons, de tous les niveaux et de tous les styles (ce qui est positif bien sur) mais tu ne trouveras pas la bas l'ambiance, le niveau général et donc aussi la circulation que l'on voit dans une bonne milonga traditionelle à échelle humaine. Je pense que "diviser" n'y changera pas grand chose.

Concernant le concept tango et toutes danses, ton constat est très prévisible à mes yeux. Ce type de concept ne m'attire pas (mais c'est personnel bien entendu), d'une part parce que je ne danse pas les autres danses, d'autre part parce que je ne crois pas possible de créer une bonne ambiance tango avec des valses viennoises, du rock et de la javanaise (entre autres possibilités...).

_________________
Gregory Diaz El Recodo Tango: www.el-recodo.com
Tango Argentin à Bordeaux: www.tango-argentin-bordeaux.com
avatar
Gregory Diaz
Organisateur

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Réputation : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

http://www.el-recodo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par nARCO le Ven 3 Déc - 18:41

Deux chapiteaux pour deux styles de tango différents.. la proposition me semble bien..hmm..comment dire sans vexer.. saugrenue. Wink
Personnellement je serais bien ennuyé de choisir, ou alors il faudrait que les chapiteaux soient suffisament rapprochés pour pouvoir en changer rapidement entre chaque tanda, voire au cours d'un même morceau Very Happy
Il vaut mieux éduquer les danseurs à utiliser correctement l'espace.
Donc à savoir danser correctement, tout simplement...
avatar
nARCO
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 50
Localisation : around the world
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

que vous etes compliqués !

Message par Anne T le Mer 8 Déc - 18:00

Franchement, arrêtez de juger les danseurs sur leur abrazo : chacun danse comme il le sent, comme il le peut.
Une seule maxime est indispensable pour danser en milonga : respecter les autres en respectant les codes spécifiques liés au déplacement dans le tango : le sens du bal, danser sur place lorsque le couple devant est arrêté, allonger le pas lorsque la distance est trop longue avec le couple de devant etc etc.
Mais le respect des autres, ce n'est pas que dans le tango, c'est l'art de vivre en société et pour cela il faut déjà pratiquer, pratiquer, pratiquer.
amitiés à tous. cumparsita

Anne T
1-Paso de Base (Ya caminas en la pista...)

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 65
Localisation : Bordeaux
Réputation : -1
Date d'inscription : 03/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par moidelabas le Mer 15 Déc - 0:37

il m'est à mon avis inutile de donner des lecons de vocabulaire pour essayer de "corchar al otro"... le vocabulaire et les mots veulent bien dire ce que celui qui les prononce veut dire..si on utilise la distinction ouvert ou fermer comme équivalent de social et tango de show c'est tout de même compréhensible ... il faut savoir lire dans son contexte et c'est tout...
d'autre part certains confondent un avis personnel avec une généralité qui ferait loi pour tous..quels sont ces présomptueux? d’où tirent ils leurs grandes tirades...
j'ai surtout remarqué que d'un maestro à l'autre la vision du tango peut être différente bien que la connaissance soit aussi grande...le mieux c'est d'apprendre de tous et de comprendre que l’unité est compose de diversité...
Chacun recherche une voie et un plaisir personnel dans cette danse. Chacun y trouve un plaisir qui correspond à sa propre sensibilite et à sa propre histoire. Vous parlez techniques et je préfère répondre "corazon"... vous parlez bordeaux et buenos aires je prefere repondre humain vivant sur terre...le tango pour moi c'est des sentiments, du plaisir, du ressenti. Certains le trouvent dans l'habilete et la technique d'autres dans la relation à l'autre, l'intimite et l'harmonie. les deux ne sont pas antagonistes et loin de là mais la technique doit mener au plaisir. J'ai beaucoup aimé des cours donnés par des maestros qui furent champion du monde en 2006.On ne peut nier leur savoir techniques et corporels..mais ce que j'adorais c'est que malgre le niveau qu'ils avaient chaque fois qu'il prennaient une etudiante dans leur bras pour montrer quelques chose il lui disait" Te quiero mucho" "te voy a amar ahora" etc... et ce pour insister sur ce qu'il pensait être le plus important: l'attention envers le partenaire, la danse comme acte social d'amour.... Cela rejoint pourtant l’attention qu'on doit aussi porter aux autres sur la piste, evoquee par beaucoup d'entre vous...J'ai ainsi rencontré un passionné de tango qui a laissé sa carriere brillante pour dedier sa vie au tango. Il a construit une milonga de ses propres mains et c'est cetainement la plus belle du monde (elle n'est pas à buenos aires!!!). Il defendait toujours de facon vehemente le tango social contre l'autre tango qui dans ce pays s'appelle "esenario"... et qui ressemble beaucoup au tango ouvert ou nuevo comme on le désigne en France... le tango social est sa passion et dans son pays il est très minoritaire par rapport à l'autre... ses mots cette passion, cette poésie, cette sensibilité je ne l'ai pas encore rencontre dans les amoureux des styles et des techniques au discours si froid...et c'est pour cela que je crois plus à la force de l'un par rapport au simple plaisir de l'autre...mais c'est tout à fait personnel et surtout pas pour donner des leçons à ceux qui en savent beaucoup plus que moi!!!

moidelabas
2-Ochos (Con un abrazo y un Tango Brujo...)

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 50
Localisation : tres loin mais si proche
Réputation : 2
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Eric Schmitt le Mer 15 Déc - 7:08

Pour compléter ou donner un éclairage sur ce qui précède, je citerai... un peintre!
'L'interet de maitriser une technique, c'est qu'elle permet d'exprimer un sentiment" Pablo Picasso

Eric Schmitt
5-Giros (el trompo!)

Masculin Nombre de messages : 24
Réputation : 5
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par MONTAUD Yves le Mer 15 Déc - 9:29

Merci, je vois que le débat est engagé entre , ceux qui évaluent les
deux styles de tango " tango social, ou de bal, ou plus fermé" et le tango de show, fantasia, plus ouvert".
Je vois que ces échanges permettent peu à peu , une compréhension
sur la sémantique , un code commun pour nommer ces deux types de tango; encore un effort , et on va parvenir à être d'accord pour dire que l'un est fait pour être un tango dansé dans le bal " social " et l'autre est fait pour être dansé sur une scène de spectacle ou sur une piste de bal mais en solo.
Mme Moisdelàbas peut -elle me donner les coordonnées de ce tanguero
de " coeur" et de sa milonga, je vais à Buenos Aires en janvier 2011 ?
MERCI [email supprimé par admin, contactez-vous par message privé]

MONTAUD Yves
7-Ganchos

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 65
Localisation : VILLEGOUGE 33141
Réputation : -3
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Eric Schmitt le Mer 15 Déc - 14:09

Encore une fois: il n'y a pas de débat sur tango de bal ou tango de scène. Il y a une responsabilité de chacun par rapport au lien social qu'on doit maintenir dans une milonga et qui tient à un seul point: jusqu'à quel point puis je exprimer mon sentiment et mon interprétation musicale sans emmerder le reste du bal? S'il y a 4 couples dans 200 m² , je me fous pas mal que certains fassent pas mal d'effets et prennent de la place, tant que l'interprétation musicale reste crédible et qu'ils ne viennent percuter personne. Et de meme je me fous pas mal qu'ils dansent en jean et T shirt ou en costard, parce que ce n'est pas l'habit qui fait le tanguero, n'en déplaise à certains ayatollahs du tango auto proclamés.
Par contre un mec qui bloque le bal sous prétexte qu'il faut absolument faire des petits pas et rester sur place alors qu'il y a 15 m devant lui, au nom d'une esthétique supposément typiquement portègne, j'ai tendance à penser que lui aussi il fait du spectacle (peut etre pour lui meme seulement, mais ça ne change rien au fond).
Encore une fois, qu'est ce qu'on veut faire quand on danse? ressentir et exprimer ou se consacrer à un de deux archétypes folkloriques habituellement et betement véhiculés pour le plaisir d'exprimer son allégeance à l'un des deux pour la galerie?
Il y a des débats qui sont largement dépassés: en février je vais pouvoir travailler avec A LA FOIS Bruno Tombari et Mariangeles Caamano et Carlos et Rosa Perez, Javier Rodriguez-Andrea Missé et Alberto Colombo-Mariela Sametband; ils sont différents? tant mieux! Ils vont nourrir notre réflexion, et ça permettra de choisir notre voie personnelle au lieu de singer l'un d'entre eux.
Parce que, il faut bien le rappeler. Avant, celui qui copiait le style des autres se faisait jeter de la milonga, parce qu'on considérait qu'il n'aimait pas le tango pour faire ça (anecdote vécue par un de mes maestros, qui a su en tirer profit par la suite). Chacun devait trouver son style et son interprétation, sans pertuber l'ordonnancement du bal, bien sur, pas se ranger à une "école" de style... Le jour où en France on arrivera à partager largement cette façon de voir, on sera enfin sur la bonne voie...

Eric Schmitt
5-Giros (el trompo!)

Masculin Nombre de messages : 24
Réputation : 5
Date d'inscription : 29/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par moidelabas le Jeu 16 Déc - 0:02

merci eric pour cet ajout qui me fait très plaisir

d'autre part la milonga cite ne se trouve pas à buenos aires mais à medellin la ville ou est mort carlos gardel...

enfin certain pense encore qu'il s'agit d'un debat sur le style ou sur le fait de vouloir se montrer...moi je continue de penser qu'il s'agit d'un débat sur le cœur et sur la façon que chacun ressent et se sent dans la danse (le tango, le bal etc...). Le style est une conséquence qu'il soit d'ailleur copie ou non n'a absolument aucune importance...

moidelabas
2-Ochos (Con un abrazo y un Tango Brujo...)

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 50
Localisation : tres loin mais si proche
Réputation : 2
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Amurado le Ven 25 Mar - 12:44

MONTAUD Yves a écrit:Merci, je vois que le débat est engagé entre , ceux qui évaluent les
deux styles de tango " tango social, ou de bal, ou plus fermé" et le tango de show, fantasia, plus ouvert".
Pour moi, ce débat n'a pas beaucoup de sens à partir du moment ou chaque danseur respect son voisin, ce qui me gêne beaucoup plus dans le Tango dit Nuevo, c'est la soupe musicale que l'on y sert.

Que ma voisine fasse des boléos ou le grand écart ne me dérange pas à partir du moment ou mes jambes ne sont pas visées explicitement, chacun son style si l'espace le permet, mais de grâce Mr ou Mme les DJs ne nous abrutissez pas les oreilles avec des musiques qui n'ont plus rien à voir avec le Tango. Certains soirs, on a envie de rentrer de bonne heure.

Amurado
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 53
Localisation : Bretagne
Réputation : 1
Date d'inscription : 30/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par didi17 le Dim 1 Mai - 16:39

bonjour,
je n'écrit pratiquement jamais dans les forums ( trop de polémiques ) mais je suis entièrement d'accord avec dibord33 et éric schmitt . j'ai connu ( et subi, voire souffert du ) le discours fermé de professionnels qui imposent ( le mot n'est pas trop fort) le style milonguéro et le "respect" du bal à outrance. Le tout couronné d'un discours culpabilisant envers tous ceux qui osaient prendre un peu de liberté dans leur danse...
j'ai l'impression qu'à chaque fois que l'on veut imposer un style unique , on fabrique des pâles copies qui miment le maestro ( plutôt qu'ils ne dansent) de peur de lui déplaire....
je pense qu'à chaque fois, dans ce cas, le tango fait un immense pas en arriière....
pour moi , le respect ( mot qui est employé à toutes les sauces ... et principalement comme argument "imparable" ) se situe dans la liberté de danser son tango en faisant attention à ne gêner personne .
......... de plus est , les modes vont et viennent et le tango n'échappe pas à la règle.... alors un peu d'ouverture d'esprit ......

didi17
1-Paso de Base (Ya caminas en la pista...)

Masculin Nombre de messages : 1
Age : 63
Localisation : grenoble
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par moidelabas le Dim 8 Mai - 20:27

mouai...polémique c est sur...
le respect dans ton discours se trouve exactement au même endroit que dans tous les autres on doit danser sans gêner les autres personne ne demande rien de plus... ne pas gener c est que l on de plante pas un talon aiguille dans le taalon de l aautre mais aussi on ne bouscule personne etc,, mais aaussi que le bal continue de tourner pour tout le monde... c est tellement bu un baal qui tourne... c est l essence de laa danse .... la recherche de l harmonie au delas du couple jusqua l ensemble du groupe social... c est magique et ca va plus loin que les sim[ple question de modes et de figures...

moidelabas
2-Ochos (Con un abrazo y un Tango Brujo...)

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 50
Localisation : tres loin mais si proche
Réputation : 2
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le tango milonguero ou pas abrazo ouvert ou pas!!!!

Message par Bernard KLEIN le Jeu 5 Jan - 16:39

Nous revenons de Buenos Aires. Nous y avons été tout le mois d'aout. Nous avons danser tous les soirs dans une milonga différente et surtout non touristique.Bien entendu nous avons été à Confitéria Idéal ou yira yira etc.. mais Abrazo ouvert ou fermé boléo ou pas gancho ou pas, quand on danse le tango, il y a le couple de danseur, les autres couples, la musique et tout çà ne fait qu'un. Chaque couple doit s'adapter à la situation. On tourne sur place et dans la même direction.

Nous nous sommes régalés d'autant que nous connaissions quelques personnes qui nous ont accompagné hors du centre de B.A.

Ce sont les enseignants qui doivent transmettre l'art du tango.Ca ne s'invente pas. Dans notre salle nous arrivons à danser dans un mètre carré. Bon c'est pas toujours comme çà!!!! mais on apprend aussi!!!! et on peut faire des boléito!!!

Bernard KLEIN
10-CAMINAR (el Maestro!)

Masculin Nombre de messages : 316
Age : 64
Localisation : Anglet
Réputation : 1
Date d'inscription : 22/07/2008

http://ecoledanse-bklein.fr.gd

Revenir en haut Aller en bas

LE TANGO MILONGUERO EST A PAU

Message par champagnetango le Jeu 5 Jan - 19:02

Il n'est pas besoin d'aller à Buenos Aires pour apprendre le tango milonguero.

Il suffit de venir à nos cours à PAU.

Champagne Tango diffuse en effet le tango milonguero depuis maintenant 6 ans !

Un abrazo bien milonguero

Corinne & Pierre
Champagne Tango
http://web.mac.com/champagnetango

champagnetango
7-Ganchos

Nombre de messages : 57
Localisation : PAU (64) France
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/03/2008

http://web.mac.com/champagnetango/

Revenir en haut Aller en bas

et si au lieu de parler on dansait ?

Message par Rumolino le Sam 28 Jan - 18:07

Vous savez quel est essentiellement la diférence entre las milongas de Buenos Aires et celles d'ailleurs ? que les gens dansent sans se poser tant de questions !!! Le tango, si on l'as dans le corps (après l'avoir appris, of curse !) et surtout si l'on sait écouter la musique, coule comme de l'eau ... Le tango de scène, c'est autre chose déjà parce que les danseurs ce sont de danseurs, nuance ! et sur scène on ne fait pas exactement les mêmes choses que dans une piste, ils dansent pour les autres ces danseurs, pour le public qui est venu les voir alors, que dans la milonga, on danse pour soi et NORMALEMENT, on s'en fout si les autres nous regardent ou pas ... en fin c'est mon humble avis de porteña y tanguera de años.
avatar
Rumolino
4-Barridas (Sacale viruta al piso!)

Féminin Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Bordeaux
Réputation : 8
Date d'inscription : 12/10/2011

http://www.sandrarumolino.com - www.facebook.com/sandrarumolino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par marcodur le Sam 9 Juin - 8:45

personnellement je me fiche bien de savoir ce qui se fait ou ne se fait pas à Baires ou à Tokyo... Par contre se serait bien de se préoccuper du bal, de sa fluidité et du respect de soi et des couples de danseurs autour de soi. Il me semble qu'une règle est assez simple... lorsque le bal est très dense, il convient de danser circulaire... simplement parce qu'on a rarement 3 mètres pour évoluer en ligne. Et on peut danser circulaire en abrazo ouvert ou fermé ! Par ailleurs, les figures apprises en ligne sont tout à fait réalisable en cercle à droite ou à gauche, mais cela demande une adaptation donc un apprentissage. La question de la richesse de l'abrazo fermé est toute autre. Je partage l'idée que c'est autre chose, mais de là à chercher à l'imposer comme norme absolu, il y a un gouffre... que franchissent en effet, ceux qui affichent ce type de message "100% milonguero" ou "100% abrazo cerado"... Personnellement, je ne clame rien... je danse, en essayant de respecter le bal.

marcodur
1-Paso de Base (Ya caminas en la pista...)

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 56
Localisation : SUD
Réputation : 1
Date d'inscription : 09/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tango pratiqué à Bordeaux devient plus concentrique et donc moins excentrique.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum